MENU

icon simulateur
Etablissement de Crédit Spécialisé dans le Financement de l'Habitat.

Mot du Directeur Général

dgcfc2017

UN NOUVEL HORIZON S'OUVRE SUR LE DEVELOPPEMENT DU METIER

La fin de l’exercice 2018 consacre l’achèvement du Plan Stratégique de Développement (PSD) 2014-2018 du CFC. Durant ces cinq années, d’importantes mesures de restructuration et de réformes internes ont impacté profondément le sous-secteur de l’habitat avec pour corollaire une production croissante des prêts.

En fait, l’octroi d’un prêt hypothécaire est fortement tributaire de l’intervention d’une multitude de partenaires. Ainsi, les reformes ont-t-elles porté principalement sur le renforcement des cadres de collaboration formelle avec les administrations publiques et les professionnels intervenant dans la production de l’habitat : Conservation Foncière, Administration fiscale, Notaires, Bureaux d’Études Techniques, Agents immobiliers, Promoteurs immobiliers, compagnies d’Assurances.

L’absence de ces cadres de collaboration dans la réalisation et la gestion de certains projets est à l’origine de nombreux dysfonctionnements. L’objectif stratégique de cette démarche visait, en outre, la professionnalisation de certains métiers de la filière sous trois angles :

  • Susciter l’émergence, dans le secteur privé, d’une nouvelle classe de professionnels de l’immobilier, désormais capables d’offrir sur le marché des projets conformes aux standards et aux règles de l’art ;
  • Améliorer la fluidité de la chaine de valeurs de la filière de production des logements au Cameroun;
  • Contribuer à la lutte contre le désordre et l’incivisme urbain caractérisant nos villes du fait de la prépondérance des filières informelles.

La professionnalisation recherchée du secteur s’est ainsi traduite par une augmentation qualitative et quantitative de la production.

Par ailleurs, notre Catalogue s’est enrichi de nouveaux produits, notamment avec le Programme de Construction des Cités Municipales (PCCM) dédié aux Municipalités et le prêt destiné aux jeunes, pour répondre à des besoins spécifiques.

Tout au long de la mise en œuvre du PSD, une amélioration de la qualité et de l’encadrement de la clientèle a été enregistrée.

En fin de compte, au terme de la période 2014-2018, toutes les mesures de restructuration internes ont été globalement mises en œuvre et les conditions générales sont à cet égard quasiment réunies pour permettre au CFC d’épouser harmonieusement les évolutions technologiques de l’heure. Cette approche permettra d’impacter encore plus significativement le secteur de l’immobilier en forte croissance dans nos principales villes. L’année 2019, sera ainsi consacrée à la préparation de cette mutation technologique.

Désireux de vous porter vers ces nouveaux horizons, le Conseil d’Administration, la Direction Générale et l’ensemble du personnel vous souhaitent une bonne et heureuse année.

Jean Paul Missi
Directeur Général du Crédit Foncier du Cameroun