MENU

icon simulateur
Etablissement de Crédit Spécialisé dans le Financement de l'Habitat.

Nos Réalisations (page 3)

EVOLUTION DES PRÊTS ACCORDÉS AU CFC DE 1978 À 2011

  • La période 1978 – 1990 :

Elle est caractérisée par la réalisation de grands travaux d’urbanisation, l’aménagement des premiers grands lotissements et la construction des ensembles immobiliers et d’extension de grandes villes (Yaoundé, Douala, Garoua, Maroua et Ebolowa). Ainsi, il a été octroyé des prêts à hauteur de FCFA 98,24 milliards qui ont permis de financer :

  • 10 programmes MAETUR pour 16,42 milliards de FCFA. Ces programmes ont porté sur 12 000 parcelles de terrain cédées par la suite avec le concours du CFC aux particuliers et mises en valeur en grande partie par auto-construction.
  • 11 programmes SIC pour 26,12 milliards de FCFA ayant permis la réalisation et la mise en vente toujours avec le concours du CFC près de 4000 logements ;
  • Divers programmes sociaux d’entreprise (SOSUCAM, SOCAPALM, etc…) pour le logement de leur personnel pour un montant de 3 milliards de FCFA ;
  • 8 801 projets individuels pour 52,7 milliards de FCFA.

 

  • La période 1990 – 2000 :

Elle est marquée par la crise socio-économique qu’a traversé le Cameroun avec pour corollaire, la suspension des grands travaux d’urbanisation, la cessation des activités des activités de promotion immobilière par la CIS, la réorientation des activités de la MAETUR vers la création de lotissements modestes. En outre, face au ralentissement des partenaires institutionnels, le CFC s’est orienté vers un nouveau créneau : le financement d’infrastructures communales, génératrices de revenus tels les marchés, gares routières, etc… Ainsi, des prêts pour un montant FCFA 36,47 milliards ont été octroyés et qui ont permis de financer :

  • Six (6) programmes MAETUR pour 4,22 milliards ;
  • Sept (7) projets communaux pour FCFA 692 millions (dont 86 millions grâce à deux lignes de financement Banque Mondiale) ;
  • 2091 projets individuels, essentiellement pour les travaux d’amélioration de l’Habitat FCFA 31,56 milliards.

 

  • La période 1990 – 2011 :

Elle correspond à la période de la relance des activités du CFC. Elle se manifeste par la mise en place de produits innovants et l’émancipation des promoteurs privés… FCFA 198,07 milliards qui ont permis de financer :

  • 35 184 projets individuels pour un montant FCFA 161,51 milliards ;
  • 2533 logements et 2390 parcelles pour FCFA 36,56 milliards dans le secteur groupé dont :
    • Programme gouvernemental de construction de 1300 logements sociaux(phase1) : FCFA 25 milliards ;
    • SAD : quatre (04) logements à Douala pour FCFA 678 millions ;
    • Deux (02) programmes communaux de construction de 729 logements et l’aménagement de 1008 parcelles pour FCFA 6,29 milliards ;
    • MAETUR : trois (03) programmes d’aménagement de 1 382 parcelles (Douala et Yaoundé).